Manger du riz potentiellement radioactif:les seniors japonais sont-ils volontaires?


lire l’article du http://www.japantimes.co.jp/text/nn20120320a9.html

Un senior japonais vient de lancer une campagne afin d’inciter les japonais âgés à manger du riz produit dans la préfecture de Fukushima afin d’aider les fermiers locaux.

Des rumeurs selon lesquelles leurs récoltes sont radioactives vont en effet bon train et cette action permettrait que ce riz ne soit pas consommé par des plus jeunes, plus fragiles.  Les personnes âgées seraient réputées moins sensibles aux radiations (ou peut être qu’on se fout plus du fait qu’ils risquent de mourir???)

« The elderly must eat Fukushima rice, » Hino resident Hidekazu Hirai, 68, told The Japan Times on Monday. 

Mr Hirai invite les seniors à participer sur Facebook et Mixi en commandant ce riz.

« I just want to make sure people know I am not doing this for business purposes, but as a volunteer. I am not making money, » said Hirai, who has visited Iwaki, Fukushima, to remove debris as a volunteer eight times in the past year.

The orders handled by Hirai have amounted to 1,700 kg so far, he said. About 700 kg was bought by an elderly care facility in Tokyo, he said.

C’est bien peu comparé  aux  240.000 tonnes récoltées chaque année et normalement vendues en février. Cette année 40% de la récolte était encore invendue à cette période.

Autre information sympa: il n’y a pas de règle obligeant les restaurants et les gens qui vendent des bento à indiquer la provenance du riz qu’ils utilisent ce qui pourrait vouloir dire que des enfants pourraient en manger   (des femmes et des gens en bonne santé aussi même si -si j’ose dire- ce sont des personnes âgées)

Mr Hirai fait partie du Skilled Veterans Corps for Fukushima, un groupe de personnes « âgées » (même dans les 675 membres on trouve des gens âgés de 50 à 80 ans)  qui ont l’expérience du travail dans les centrales nucléaires et cette action a également pour but de faire travailler des personnes âgées dans la centrale de Fukushima, afin d’épargner les plus jeunes.

On retrouve l’esprit de sacrifice des japonais mais personnellement je n’aurais AUCUNE envie que mes parents (même s’ils avaient 100 ans… ce que leur souhaite) mangent du riz potentiellement radioactif pour épargner les plus jeunes… et vous ?

Rappel: Le riz ne peut être vendu au dessus de 500 becquerels par kilo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s