Aller voir un combat de sumo : nouvelles règles pour les spectateurs


IL y a 2 ans avec Yoko san j’ai eu la chance d’aller à Nagoya pour assister à un combat de sumo et c’était absolument génial.

Même en arrivant assez tôt nous n’avions pu prendre que des billets à 11.000 yen ce qui était assez cher mais nous avions pu profiter d’une règle qui permettait aux spectateurs munis de billets moins chers d’aller au 1er rang en début de journée. En effet le début de la journée est réservé aux plus jeunes sumotori et les stars, les juryos et les yokozuna ne passent qu’en fin de journée donc les places sont souvent libres le matin. On pouvait donc s’asseoir où on voulait, changer de place etc…

Notre voisin de zabuton (on est assis sur des coussins) au 1er rang nous avait raconté qu’il avait reçu son billet pour ce coussin à 40.000 yen quand même (vu le cours du yen ça devient hallucinant!) comme cadeau et nous nous avions pu bien voir les combats des juniors. C’est quand un sumotori tombe de l’arène presque sur les premiers rangs qu’on se dit qu’être un peu plus loin ça a aussi des avantages ^^.

D’après l’article de Japan Today cette régle vient d’être abrogée afin d’empêcher l’entrée de yakuza dans l’arène (???!!!) http://www.japantoday.com/category/picture-of-the-day/view/empty-house ce qui a mis de nombreux spectateurs japonais en colère (et on les comprend parceque ça semble vraiment ridicule comme excuse surtout après les nombreux scandales dans le milieu du sumo qui ont rythmé l’année passée)

The sparsely populated Ryogoku Kokugikan at lunchtime Sunday—Day 1 of the New Year sumo tournament. A rule preventing people with 2nd floor tickets from entering the 1st floor during the early bouts was put in place last year to supposedly deter underworld members from entering, and is very unpopular with fans unable to afford in excess of 40,000 yen for a 4-person box. These fans previously moved upstairs in the mid-afternoon when box owners started to arrive.

Du coup l’arène de Tokyo Ryogoku Kokugikan était presque complètement vide à l’heure du déjeuner.

http://seg.sharethis.com/getSegment.php?purl=http%3A%2F%2Fmpenaud.wordpress.com%2Fwp-admin%2Fpost-new.php&jsref=&rnd=1326025264875

L’article ne précise pas bien si cette règle est limitée  l’arène de Tokyo ou si elle est également en vigueur dans les autres arènes. En tout cas ça change pas mal de choses pour les étrangers venant assister à un match aussi. C’est très dommage car tout se faisait à la japonaise c’est à dire sans heurts et sans aucune personne venant prendre une place ne lui appartenant pas et ça donnait un côté sympa car on pouvait se mettre où on voulait et prendre des photos de l’arène sous différents angles.

Yok et moi avons passé toute la journée sur place, en allant faire la queue à midi pour manger du chanko nabe (plat des sumos) vendu sur place. A noter qu’on a également le droit de sortir UNE FOIS du bâtiment pour aller acheter à manger à l’extérieur par ex.

A suivre….

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s