Etre client(e) au Japon (vidéos inside)


Ce qui rend le voyage au Japon si agréable en plus des paysages, des visites et de la nourriture délicieuse c’est aussi l’accueil qui est fait au client que nous sommes dans les magasins, les centres d’information, les hôtels.

Si la France et Paris attirent des millions de touristes chaque année, les étrangers se plaignent souvent de l’accueil qui leur est fait, lorsqu’ils s’expriment mal en français par exemple.

Quand on va au Japon pour la 1ère fois on stresse un peu aussi « est ce qu’on va pouvoir se faire comprendre, s’orienter ou acheter des produits dans un pays qui utilise des idéogrammes ? » « Comment est ce que je vais faire si je suis perdue et que je dois demander quelque chose? » « Si je vais faire du shopping est ce que ce sera compliqué? ».

Bien sûr si vous dépensez vos sous dans un magasin très chic en France vous aurez (sans doute) un service impeccable (parfois glacial et très hautain hélas), par contre dans un petit magasin ou même une grande surface on s’attend tous à ce que la caissière ou le vendeur bavarde avec ses potes (joie de chez Darty les Halles où j’ai vu une stagiaire remettre ses collègues au boulot) vous lance des blagues « alors qu’est ce qu’elle veut la p’tite dame? » ( on n’a pas gardé les cochons ensemble, merci!) ou vous ignore superbement (le serveur dans un café par exemple).

Au Japon le service est absolument impeccable et, dans un grand magasin, une vendeuse peut même partir avec vos sous, vous rapporter votre (petit) achat emballé en vous ramenant la monnaie…. alors qu’en France vous ne laisseriez jamais une vendeuse partir avec votre argent. Tout le service d’un magasin très chic pour le prix d’un livre à la FNAC.

Bref si pour nous le client est roi (et est ce que j’ai besoin de vous rappeler ce qu’on leur fait en France aux rois ?????!!!!) au Japon on dit que le client est dieu. Non seulement il seront très aimable (et rien que ça je trouve c’est relaxant) mais ils se mettront en quatre pour vous trouver ce que vous voulez !!!

Je vois déjà les critiques: « non mais elles ont un boulot de merde il faudrait pas qu’elles soient aimables en plus ? » … euh, si ça aiderait quand même. Parceque si tous les gens qui pensent que leur travail n’est pas génial doivent être désagréables … on n’osera plus sortir de chez soi!

Le Japon pousse la formation des vendeuses très loin, avec la machine qui apprend à faire les courbettes juste au bon angle, en mettant des hôtesses dans les ascenseurs et avec ce concours que j’avais vu à la télévision japonaise et qui m’avait assez bluffé quand même: celui de la meilleure hôtesse de caisse.

http://www.japanretailnews.com/2/post/2009/8/japanese-supermarket-heroes.html

On parle aussi de ce thème dans certains drama par ex 元カレ Motokare (he’s my ex boyfriend). Un jeune salaryman d’un grand magasin retrouve son ex qui vient travailler dans sa boite. On trouve plusieurs personnages comme l’hôtesse de grand magasin (sa copine) , le vendeur d’un rayon d’alimentation (un copain de fac qui s’en est moins bien sorti), la jeune fille qui doit s’imposer dans un monde de mecs (son ex).

J’aime bien la scène où une cliente est venue avec son chien dans le rayon alimentation d’un grand magasin pas parceque je la trouve drôle mais parcequ’elle est très révélatrice de la mentalité japonaise. Un des vendeurs qui doit lui dire que c’est interdit est obligé de s’excuser. Il va même jusqu’à la suivre devant chez elle, pour obtenir son « pardon » si on peut dire.

Par contre ça m’est arrivé UNE FOIS de rentrer dans un grand magasin à l’ouverture et d’être la 1ère à arriver dans un rayon, avec toutes les vendeuses qui se courbaient en disant bienvenue et j’ai trouvé ça assez stressant!! brrrrr. « gives me the creeps« .

Je n’aurais jamais osé filmer (par respect pour les gens qui travaillent sur place) mais on trouve tout sur You Tube. Si ça vous amuse testez le rayon enfant (oui celui où on trouve les Hello Kitty ) du grand magasin à la sortie de la gare de Kobe le matin à l’ouverture. Ca fait super peur !!!

Pareil dans le métro

Comme le fait remarquer très justement un des commentateurs, si on avait ça en Europe les gens appuieraient dessus juste pour rigoler.

Allez , un petit dessin du Japan Times pour rigoler.

Allez juste pour le plaisir:  Etre client en France

Aujourd’hui au Conforama du Pont Neuf. La vendeuse du rayon frigidaire a trouvé drôle de me dire que pour le réfrigérateur que je voulais il y avait 3 semaines d’attente. J’allais partir quand un autre client l’ a suivie pour lui poser des questions.

En fait c’était UNE GROSSE BLAGUE. Elle a trouvé intelligent de nous dire qu’elle avait fait cette blague TOUTE LA JOURNEE pour voir la réaction des clients et si ils allaient s’énerver !!!! Bref mon voisin et moi étions les meilleurs (= les plus aimables) de la journée… tu m’étonnes si tu viens exprès de loin pour un article qui est affiché comme disponible sur leur site !!!   Et nous étions peut- être les seuls qui sont restés parcequ’elle a fait fuir des gens toute la journée.

Et on se demande pourquoi je préfère parfois le Japon !!!!

Par contre pensez à utiliser quelques phrases en japonais pour initier la conversation (imaginez vous en tant que vendeuse devant un client chinois qui vous parle anglais..mal!)

Le Lonely Planet fait un bon guide de conversation en français (ou anglais) et en japonais, surtout écrit en japonais comme ça vous pouvez le montrer dans le magasin.

Un petit « sumimasen » pour commencer « arigatoo gozaimasu » et si la personne fait vraiment tout pour vous aider (ce qui est assez fréquent) « o sewa ni narimashita » = merci pour vos soins, sera bien perçu.

Tout comme au restaurant « gochisoo sama deshita » = c’était délicieux. Ca change tout, les gens sont souvent surpris (le client japonais ne dit souvent ni s’il vous plait ni merci).

Au Japon je trouve aussi que les vendeuses sont souvent intéressées par les clients (plus qu’en France où elles s’en f** parfois ouvertement) on peut vous poser des questions sur votre nationalité ou même bavarder ce qui est vraiment agréable.

3 réflexions sur « Etre client(e) au Japon (vidéos inside) »

    1. Oui j’adooore le scrap, je viens juste de découvrir mais au Japon cet été j’ai fait un stage de scrap et acheté des masking tape. Je fais toujours un carnet de voyage alors j’aimerais apprendre des techniques.
      Je vais suivre ton blog!

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s