malade au Japon :que faire?

Publié: avril 27, 2010 dans Santé & bien-être, Travel, voyage au Japon, 旅行
Tags:, , , , , , ,

Voilà la situation: vous arrivez toute seule au Japon, Kansai airport, et vous êtes malade dans l’avion, on vous dit que c’est peut être l’appendicite (mais pour ceux qui lisent cela ce sera sans doute autre chose) et la compagnie vous laisse partir.. bye bye… sans aucune autre indication.
Concrètement, que faites vous quand vous arrivez, que vous avez appelé l’ambassade, que vous avez eu quelqu’un de compatissant mais qui vous dit qu’il ne peut rien faire pour vous sauf vous inciter à trouver vous-même des adresses sur le site de l’ambassade???
Solution 1:  La clinique de Kansai airport au niveau des départ locaux.
Ils ne parlent que très moyennement anglais  (quelques mots pas plus) et aucune autre langue donc, sauf si vous maîtrisez très bien le japonais, (et que votre lexique inclue des termes comme « prise de sang » et « analyse d’urine ») évitez.
Solution 2:
Le mieux est de prendre un taxi direct pour Kyoto et une clinique où l’on parle français, à trouver sur le site de l’ambassade.
perso je suis allée à la clinique HORIKAWA où le médecin (femme) était secondée par un autre qui parlait très bien français (même si on parle japonais, psychologiquement c’est mieux d’entendre certaines choses dans sa langue maternelle histoire d’être bien sûre). Et encore j’avais un dico … sinon le LP et d’autres font des guides de conversation qui ont une section « problèmes médicaux ».
Et ce n’était pas l’appendicite sauf que j’ai eu la peur de ma vie !!!!
Clinique Horikawa
865 Kitafunabashi-cho
Horikawa Imadegawa agaru
Kamigyo-ku Kyoto
(075)441.81.81
Par contre, ensuite vous ressortez avec des papiers tout en japonais. Pour justifier à la sécu bon courage. On vous donne également les médicaments dans de petits sachets en papier avec les indications marquées dessus en anglais ce qui est quand même plus pratique.
Tarif pour moi à peu près 11.000 yen plus les quelques 6000  yen que j’ai payé avant à la clinique de l’aéroport ce qui est bien peu comparé à ce que m’aurait coûté une opération de l’appendicite.
Bref à chaque fois on se moque de vous quand vous prenez une assurance et qu’elle ne vous a pas servi mais un jour vous pourriez en avoir besoin!
Donc maintenant je note tous les numéros dans mon petit carnet avec les procédures à suivre.
Par contre certaines mutuelles vous demandent d’attendre de les avoir contacté afin d’avoir la référence d’un médecin agrée mais avec 7h de décalage horaire ce n’est pas toujours possible donc autant les contacter avant de partir pour avoir le téléphone d’un médecin ou d’une clinique sur place. Ca prend du temps mais je peux vous dire vu ce que j’ai pleuré en arrivant toute seule à l’aéroport quand Swiss Air m’a lâché ce n’est pas du temps perdu…
Entre parenthèse chez Swiss Air avec une suspicion d’appendicite évoquée par le médecin japonais à bord tu dois quand même revenir t’asseoir à ta place éco [ben oui assis c’est super confortable dans cette situation] vu que la c** d’hôtesse de la classe affaire (qui était vide) m’a vu me lever pour aller aux toilettes alors elle a pensé que j’allais trop bien pour rester couchée à polluer leur espace affaire !!!
Un grand merci aux médecins de la clinique HORIKAWA pour leur gentillesse (en attendant les résultats les infirmières m’ont même proposé de me reposer sur un lit dans une pièce de repos très agréable).

La liste des médecins publiée par l’ambassade de France au Japon.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s