INKAN: le sceau japonais


 
   Aujourd’hui je vais aller chercher mon sceau personnel ou inkan.
 
Jes japonais utilisent le leur, en général de forme ronde, dans la vie de tous les jours pour signer des papiers mais celui que j’ai commandé ne sera pas rond.
 
En fait, ma prof de sumi e m’avait montré le sien, qui est de forme carrée comme ceux qu’on voit sur les dessins ou peintures d’artistes connus comme Hokusai, et j’avais trouvé que cette forme était belle.
 
De plus, comme mon prénom s’écrit avec 3 kanjis, ce qui n’a pas l’air d’être tres commun, il fallait mettre deux kanjis ensemble et un tout seul ce qui était, à mon avis, assez bizzare.
 
Donc j’ai opté pour un rectangle et les 3 kanjis seront alignésDSC05657 comme on le voit imprimé ici.
 
J’avais tout d’abord demandé dans la boutique de Tera machi qui fait des sceaux mais le vendeur a été très désagréable ( ce qui est très rare, je crois même que c’est la 1ère fois que ca m’arrive) et, de plus, je ne pouvais choisir ni la pierre ni même le style dans lequel mon nom serait écrit ce qui est quand même un comble. おまかせって !!! tu parles !!!!
 
Du coup, je me suis rabattue sur la boutique qui est dans ISETAN (au 10 étage à côté des cartes postales et de la papeterie) près de la gare de Kyoto où les vendeuses sont très aimables et fournissent une brochure avec les differents styles possibles et le choix des formes du sceau. J’ai choisi le style GYOOSHO running-style.
Bon, bien sûr, si on ne parle pas japonais il faut se faire accompagner par une amie japonaise parcequ’elles ne parlent pas anglais je pense.
 
 
Par contre, j’avais acheté une pierre de forme ronde, qui me semblait assez jolie et qui ne coûtait que 750 yen mais elle n’était pas assez plane (????) donc elles l’ont envoyée à l’atelier pour confirmation et il fallait la retailler ce qui aurait coûté 10000 yen de plus. Donc je n’ai pas choisi la couleur de ma pierre ce que je trouve un peu dommage ( je suis très difficile je sais).
 
Par contre c’était difficile de se débattre dans la jungle du inkan en japonais parcequ’il y a plein de choses qui sont tellement évidentes pour un japonais et qui sont totalement nouvelles pour nous, surtout quand on veut faire faire un inkan qui n’a pas la forme habituelle.
 
Les magasins vendent d’ailleurs souvent des inkans tout prêts avec les noms les plus courants.
 
                                                     Et voila le mien.
 DSC05648 mon sceau dans sa jolie petite bourse   
DSC05652 le voila
 
Un petit rappel d’hier. C’était une journée GION.
 
D’abord je suis allée ici DSC04287      DSC05636 au YASUI KONPIRA GU pour écrire un Katashiro DSC04288 Ensuite on passe a l’intérieur de la pierre comme la dame DSC05638qui, très gentiment, n’a pas été gênée que je la prenne en photo et m’a prise après.DSC05639
 
 Je suis revenue a ENTOKU IN qui est un sous temple de DAITOKU in et qui a un très joli jardin zen ou かれさんすいDSC05644 à l’entrée de Entoku in un anti moustique.
 
Puis Maccha float dans mon café préféré avec le jardin et les carpes. (mélange des photos prises la semaine ou avec helene on y était et il pleuvait)
 
Le jardin à l’extérieur du café
 
DSC04426   DSC04434    DSC04435    DSC04430   DSC04427
 
DSC04436   DSC04437    DSC04438  DSC04439   DSC04440  DSC04453
 
DSC04472       DSC04480    DSC04496
 
DSC05635 le maccha parfait
 
Et le soir sento   DSC05645 Celui là c’est celui où la petite vieille m’a gardé mon savon que j’avais oublié , le bain froid est glacé c’est absolument DIVIN !!!
 DSC05628 Celui la est bien aussi il a des jets massants mais il était fermé hier
 
 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s