Archives de la catégorie ‘japan’

Astro Boy est au feu rouge!

Publié: décembre 17, 2014 dans japan, Japon, ville
Tags:, , ,

astroboy  Si vous allez au Japon ne manquez pas les nouveaux feux de circulation mis en service dans la préfecture de Kanagawa. Selon leur site c’est en effet Astro Boy qui remplacera les bêtes feux rouges et verts (au Japon on dit feu bleu mais passons).

Le but est d’attirer l’attention sur la région de Sagami qui s’est déclarée 1ère ville robot « robot town » et “robot industrial zone.”

Allez voir leur site pour découvrir les 7 pouvoirs d’Astro Boy. Le site est très beau en plus.

http://sagamirobot.com/index.html

il y a également un article en japonais et une vidéo sur Yoshiyuki Sankai l’inventeur du HAL un cyborg qui se porte sur le corps humain et qui a de multiples applications comme permettre à des personnes âgées de se mouvoir ou d’aider des personnes travaillant avec des personnes âgées à les porter facilement par exemple.

http://sagamirobot.com/doctors_detail_sankai.html


Au Japon on peut se permettre d’avoir la geek attitude à un tel point qu’on oublie que ce qu’on ramène du Japon et qu’on utilise tous les jours sans se poser de question (oui la pierre du Château Ambulant qui s’illumine quand on dit le mot secret au Japon ça passe tellement bien que les caissière de chez Loft vous glissent « oh elle elle belle j’ai la même » alors qu’elle ont à  vu de nez la cinquantaine) peut être considéré comme bizarre.

C’est le cas avec le maquillage Card captor Sakura dont le packaging me fait assez envie je dois bien l’avouer.

カードキャプターさくらコスメセット~封印の杖リップ&クロウカードブックチーク~

Le baume à lèvres

  et un blush pour les joues avec en plus une partie pour mettre les petites feuilles de buvard absorbant pour les zones luisantes.

A retrouver sur le site de bandai http://p-bandai.jp/item/item-1000094677/


C’est la mode au Japon en ce moment, prendre des photos de son animal de compagnie en le transformant en grumpy cat ou à la mode kawaii. Il vous faut:

-un animal de compagnie (sinon empruntez celui du voisin)

- de quoi dessiner des yeux

-un peu d’imagination

Et ça donne CA!!! trop kawaii

Ora! Ora! Ora! Ora! Ora! Ora! Ora! Ora! Ora! Ora! #猫モンタージュ grumpy rabbit

cat multi- mood cat (ou chat à l’humeur changeante)

View image on Twitter

View image on Twitter Ca marche aussi avec les hamsters ( pas besoin de m’écrire pour me hurler dessus que c’est une gerbille ou autre ^^)

View image on Twitter et les chiens philosophes qui supportent en silence les amusements de leur maître(sse)

Il semble que ce soit un utilisateur japonais nommé Shirotama sur Twitter qui ait lancé la mode qui est en train de se répandre sur le net. A suivre ici:

https://twitter.com/shiratamaaaa

source: http://blog.japantimes.co.jp/japan-pulse/


C’est un bracelet à porter au poignet qui fonctionne en synchronisation avec une application Smartphone dédiée qui génère des sons différents selon le mouvement du bras de l’enfant -euh pourquoi l’enfant hein?-: baguette magique, pistolet, raquette de tennis permettent de transformer un objet du quotidien en truc merveilleux et vous en samurai ou joueur de tennis.

moff-col-1

Leur slogan est: “Everything you do.Everything you hold.Change into toys,” (Tout ce que vous faites, tout ce que vous tenez se change en jouet).

Le créateur de Moff est Akinori Takahagi et son idée est d’encourager l’imagination de l’enfant de développer ses efforts physiques et de restreindre le nombre d’achat de jouets.

Selon les articles que j’ai trouvé on peut facilement télécharger des jeux supplémentaires et des nouveaux sons via l’application mobile. Celle-ci se synchronise en bluetooth avec le bracelet connecté. Pour l’instant le bracelet est uniquement compatible avec les mobiles sous iOS mais Moff prévoit une compatibilité avec Android si le projet rencontre l’adhésion des clients.

L’autonomie du bracelet est d’au moins 30 heures en continu avec une seule pile bouton. On le trouve en différentes couleurs si, comme moi, vous n’aimez pas trop le orange.

moff-colors

Moff a été lancé sur la plateforme Kickstarter et les premiers bracelets ont été  livrés en juillet 2014.

Plein de vidéos sur leur site (en anglais)

http://www.moff.mobi/


La galerie Sakura, 21 rue du Bourg Tibourg dans le 4e arrondissement (juste à côté du BHV à Hotel de Ville) expose un des grands classiques de notre enfance ( et cela quelque soit votre âge en fait donc c’est plutôt fédérateur comme sortie) GOLDORAK : C’est la Goldo Expo

goldoexpo

J’y suis allée hier et j’ai vraiment adoré certaines des oeuvres, même si je n’ai pas entre 690 et 12000€ à mettre dans un tableau ou un cube de plexyglass. Je vous recommande vivement cette exposition car, en attendant dehors, j’ai vu des quarantenaires, des papa avec leurs enfants qui disaient « regarde c’est Goldorak à New York!!! », il y avait même des gens qui ont apprécié même s’ils n’ont pas reconnu le Millenium Falcon (-spoiler- il est au sous sol) bref cette exposition plait à un public très varié.

Parmi mes tableaux préférés vous trouverez celui ci (pshiiit c’est ma wishlist pour Noël)! Il intègre vraiment bien le visage du prince.

goldoraktableau

La bague Goldorak en argent oxydé et diamant noir 500€

bague goldorak

le Goldogreck (haha Goldorak élevé au rang de statue antique)

grec

Le foetus Goldorak (parmi les nombreux foetus de la gallerie) dans son bloc de plexyglass.

foetus

goldoice

Allez vite à la galerie Sakura pour en voir plus! Ne ratez pas le sous sol ^^


J’adooore cette chanson elle me donne la pêche c’est mon humeur du jour ou même de la semaine même quand le temps est gris.

Les paroles ici:http://www.animelyrics.com/jpop/bonniepink/inutotsuki.htm

furueta inu ga
tsuki no shita o tobo tobo aruite kita
obieta hitomi de
tsuki no shita shinobiashi aruite kita

me o samashita no wa
denchuu no kage dake

kowagaranai de
watashi wa nigeru koto o wasureta kara
tsuyogaranai de
otagai koware kata o wasuremashou

te o nobashita no wa
namete hoshii kara

itten no mabayui basho o mezasu toki
inu to tsuki ga te o tsunai da
itte shimau mono te no todoku mono
kyoukai de inu to tsuki deatta

samishigariya no
baka de dou shiyou mo nai inu to tsuki wa
migaeru koto to
terasu koto o oboeta shizunda hi wa

kubi kashigeta no wa
jishin ga nai kara

USO ga kirai de
hidoku USO tsuki na kimi ai shita kara
ima yatto kizuita
otagai utagau koto o yame ni shiyou
mimi sumashita no wa
yonde hoshii kara

motto tsuyoku fukaku daita nara
kitto se o mukeru no darou
kimi ga doko ka e itte shimawanu youni
boku wa tada damatte iyou
moshi mo kokoro no oku ga samukereba
namida sotto nagasu dake sa
itte shimau mono te no todoku mono
kyoukai de inu to tsuki deatta

Et la version anglaise grâce à http://www.kiwi-musume.com/lyrics/bonniepink/inutotsuki.html

A trembling dog
Trudged here wearily under the moon
With fearful eyes
It tiptoed here under the moon

Just the shadows of the telephone poles
Made it close its eyes

Don’t be afraid
I’ve forgotten all about running away
Don’t pretend to be strong
Let’s forget the things that break us

I put out my hand
Because I wanted you to lick it

When I set m sight on a speck of light
The dog and the moon joined hands
The dog and the moon met on the boundary
Between spoken words and things that can be reached

The dog and the moon
They can’t help being lonely fools
The setting sun
Which learned to look up, and to shine

I was doubtful
Because I have no confidence

I hate lies
And I loved you, who was such a terrible liar
Now I’ve finally realised
We need to stop doubting each other

I’m listening carefully
Because I want you to call to me

If held you tighter, deeper
You would surely turn your back
I’ll say nothing
So you’ll go away somewhere
If my heart gets cold
I’ll just quietly shed tears
The dog and the moon met on the boundary
Between things that go away and things that can be reached

(Plus triste que prévu donc non ce n’est pas un message perso !)


Quand je parle du Japon j’ai parfois l’impression qu’on me regarde un peu en coin en pensant « elle exagère » « ce n’est pas aussi bien que ça » ou « mais pourquoi elle va ENCORE au Japon? ». Enfin c’est un article du Monde.fr qui tente d’expliquer cette confiance qu’on ressent au Japon, quand les femmes posent leur sac à main sur une chaise et partent à l’autre bout du Starbucks prendre un café et reviennent .. et QUE LEUR SAC EST TOUJOURS LA !!! ou que l’on vous cours après, comme ça m’est arrivé à Kyoto, avec un porte monnaie rempli de billets de 10.000 yen qu’on pense vous appartenir.

Donc je vous conseille fortement cet article http://www.lemonde.fr/emploi/article/2014/11/06/bienvenue-dans-le-monde-sans-mefiance-ni-controle-au-japon_4519748_1698637.html#xtor=AL-32280270%20

Ce monde sans vol (ou disons presque sans vol car pour être honnête quand on lit les articles de Japan Today on en trouve ) où on entre facilement dans un magasin sans voir aucun vigile et parfois même on peut rester plusieurs minute avant qu’une personne âgée ne vienne tout tranquillement s’occuper de vous, un peu comme si quelqu’un de la famille était entré et qu’on pouvait le laisser regarder à son aise sans craindre qu’il ne parte avec un article. Bref ce monde sans méfiance a également des avantages dans la vie des entreprises:

« En effet, on contrôle car on n’a pas confiance. Avec toutes les lenteurs, procédures, tracasseries… et coûts cachés pour payer les contrôleurs… ainsi que les énergies pour les contourner. Mais si on n’a pas de méfiance vis-à-vis de l’autre, on n’a pas besoin de le contrôler. « 

Pas besoin de portiques très haut, au Japon vous pouvez facilement enjamber le portique mais … personne ne le fait JAMAIS. En 20 fois au Japon je n’ai jamais vu quelqu’un enjamber un portique, à Paris ça m’arrive tous les jours quelque soit la hauteur des barrières. Au Japon quelques touristes qui viennent de payer plusieurs centaines d’€ pour leur billet vous racontent une combine pour acheter des billets enfants donc nous apportons notre triche avec nous… tout ça pour économiser peut-être un dizaine d’€ ce que les japonais ne comprennent pas (je ne vous conseille pas car une fois la gentillesse passée les sanctions existent).

Quel est le prix de la confiance? Dans une société où les gens se regardent avec bonté (chez nous la journée de la gentillesse c’est un seul jour par an au Japon on dirait que c’est tous les jours et ça fait un bien fou).

Une fois l’article du Monde.fr lu, prenez un billet d’avion et allez découvrir la gentillesse des japonais, laissez votre sac sur la table pour prendre votre boisson, remerciez une personne qui vous ramasse un objet tombé par terre et tombez amoureux du Japon… moi c’est déjà fait!

 

Jouons au Kendama!

Publié: novembre 14, 2014 dans geek, japan, Japon
Tags:, , , , , , ,

Le kendama c’est ça ce jeu d’adresse japonais développé -cocorico- à partir de notre bilboquet français- qui semble devenir de plus en plus populaire dans le monde et s’offre même un relooking.

Ou l’acheter? Ici :http://kendama-europe.com/

Allez, entraînez vous je vous offre les 10 premiers mouvements à connaître avec le kendama!


Je suis tombée sur un article très pratique du site Savy Tokyo sur la façon de se comporter lorsqu’on est invité à un mariage au Japon. Si vous avez un/une ami(e) japonaise et que vous êtes invité à son mariage vous vous posez sûrement plein de questions sur les probable gaffes à ne pas commettre. La société japonaise étant très codifiée en temps normal déjà on se dit que pour un mariage il y a sûrement encore plus de pièges à éviter.

 1. Répondre à l’invitation.

Si vous répondez en japonais il faut éviter certains mots comme « couper » qui portent malheur lors d’un mariage. Si vous répondez en anglais ou en français la règle ne s’applique pas.

L’article explique qu’il est courant d’offrir le « goshugi » une somme d’argent qu’on remet en main propre et qui est un peu inférieure à celle donnée lors de la cérémonie. Il ne faut pas l’envoyer par la poste. Quand je disais que c’était codifié, hein?

2. Comment s’habiller?

Commençons par les hommes c’est toujours plus simple. Costume noir et cravate blanche c’est traditionnel même si récemment les costumes et les cravates d’une autre couleur sont également portés.

Pour nous les filles pas de blanc (même si sur la photo j’en vois pas mal mais c’est peut-être du rose clair) et on ne doit pas montrer épaules, genoux ou orteils (?). Pas de sandales donc (même l’été) et pas de robe au dessus du genou. Donc avec une robe juste en dessous du genou et des chaussures fermées c’est bon, la robe peut être noire.

3. offrir une carte.

Ah les fameuses cartes décorées avec plein de rubans métalliques que l’on voit dans les grands magasins. On les adore mais comme elles sont hyper codifiées également il vaut mieux se méfier car les très jolies noires et blanches que l’on trouve chic sont pour les enterrements par exemple! On achète une shugibukuro qui est spécialement faite pour contenir l’argent qu’on va offrir. Le kanji sur cette carte a le sens de « mariage heureux ». Une fois arrivée à la réception on donne la carte à la réception, avec son nom dessus.

4. offrir un cadeau

Oubliez le cadeau il faut offrir de l’argent (sinon vous serez la seule avec un service à poisson) et si possible une somme de 30.000 yen pour les amis et collègues du couple ou 50.000 yen si vous êtes plus haut dans la hiérarchie qu’eux. Il faut éviter les sommes impaires qui suggèrent une séparation.

Attention il FAUT impérativement que les billets soient NEUFS! Donc préparez vous à l’avance.

5. A la fin de la soirée.

Vous repartiez de la fête avec un petit sac, oui c’est celui qui est sous votre chaise. Il contient un  petit cadeau, des gâteaux ou alors de la vaisselle. Parfois on peut même choisir sur un catalogue.

La fin du mariage est déjà prévue et vous aurez sans doute un petit plan de la cérémonie en arrivant qui vous explique le déroulement et l’heure à laquelle cela se termine.

En partant n’oubliez pas que le couple et leurs parents attendent les remerciements des invités donc en japonais ce sera encore mieux. (le texte ne dit pas quelle est la meilleure expression donc à demander à une amie japonaise)

Le voyage de noce des japonais ne dure pas plus qu’une semaine vous devrez aussi leur envoyer une carte pour les remercier de leur cadeau.

Ouf ensuite c’est fini et bravo à vous si vous n’avez pas du tout gaffé.

 Si vous avez encore des doutes sachez que vous pouvez également contacter l’ambassade qui vous donnera toute une liste de procédures à suivre.

source:http://www.savvytokyo.com/the-dos-and-donts-of-a-japanese-wedding/?utm_campaign=post_The+Do%E2%80%99s+and+Don%E2%80%99ts+of+a+Japanese+Wedding&utm_medium=email&utm_source=savvy_tokyo_newsletter_2014-11-14

Un vrai Totoro chez soi

Publié: novembre 10, 2014 dans geek, japan, Japon
Tags:, , , ,

Kawaii ja nai? Oui c’est inutile mais trop mignon alors on en veut un (même les mecs de RocketNews ont craqué c’est vous dire)

 Un mini Totoro qui dors et parle dans son sommeil! C’est Inemuri Totoro. J’en ris encore et je crois que je sais où vont passer les quelques yens qu’il me reste de l’été dernier….

C’est l’équipe de Rocket News donc qui a découvert ce petit trésor à Donguri Kyowakoku. Je vous avais déjà parlé de ce magasin de goodies Ghibli.

http://en.rocketnews24.com/2014/03/04/donguri-kyowakoku-the-store-with-nothing-but-studio-ghibli-anime-items/

source:http://en.rocketnews24.com/2014/11/10/should-we-call-this-snoring-talking-totoro-plush-toy-cute-or-awesome-either-way-we-want-one/